Connexion





Designed by:

Histoire PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   
Jeudi, 01 Juillet 2010 20:19

Histoire de Bessé

La commune s'appelle Bessé depuis 1793. Auparavant, elle se nommait Beyssiec en 1302 puis Besset.

L'occupation de Bessé  remonte au néolithique comme l'atteste le dolmen de la Pierre-Blanche.

"Les premiers seigneurs de Bessé qui nous sont connus sont les Fradin, famille qui acquiert la noblesse dès le XIVe siècle par les charges qu'elle occupe dans l'échevinage de Saint-Jean-d'Angély. Cette famille, dont certaines branches, notamment celle de Bélâbre existent encore au début du XXe siècle, est donc une des noblesses d'échevinage les plus anciennes. Le premier de cette famille qui soit qualifié de seigneur de Nessé, est Ambroise Fradin, élu échevin de Saint-Jean-d'Angély en 1392, et maire de cette ville le 12 avril 1405.
Le
28 juillet 1537, Jean Fradin, écuyer, seigneur de Bessé, épouse Marie Bouchard d'Aubeterre. Vers l'année 1580
, deux de ses petits-fils s'intitulent encore seigneurs de Bessé.
Toutefois, il semble probable que, dès cette époque, ils ne possèdent plus qu'une partie de la terre car, depuis longtemps déjà, une autre famille s'y est implantée, la famille d' Anché, très ancienne maison qui possède la terre de Bessé, au moins en partie, depuis le deuxième quart du
XVIe siècle, jusqu'à son extinction, dans la première moitié du XVIIIe siècle
.
Louis d'Anché, seigneur de Bessé, épouse Émerie de Vovire, dont il n'a que des filles. L'aînée, Jeanne d'Anché, épouse en
1747, Emmanuel-François de Lambertie, chevalier seigneur de Saint-Martin-l'Ars, et lui porte en dot la terre de Bessé, qui passe ainsi aux mains de la famille de Lambertie[1]."

(source : article "Wikipédia")

Mise à jour le Dimanche, 05 Décembre 2010 15:53